• Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET : Présentation.

Présentation. 14 Oct 2018 21:33 #639509

  • hibou78
  • Portrait de hibou78 Auteur du sujet
  • Absent
  • Nouveau Membre
  • Nouveau Membre
  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,
Après avoir longtemps regardé les autres dans leur jolis bateaux, je me lance enfin à la recherche de mon futur bateau..
J’apprecie beaucoup votre forum où je navigue déjà discrètement depuis longtemps. Merci pour tous ces témoignages et conseils qui servent à tous.
À très bientôt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 14 Oct 2018 21:37 #639510

Bonsoir hibou 78.
Bienvenue parmi nous ::r- ::r-

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 14 Oct 2018 21:46 #639511

Hou, hou!!!! manifeste-toi !!!!!!! ::L- ::L- ::L- ::L- ::L- ::L-

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 15 Oct 2018 20:12 #639555

Salut et bienvenue.
Quel type de bateau que recherches tu ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 15 Oct 2018 21:52 #639558

  • f3d73
  • Portrait de f3d73
  • Absent
  • Membre Confirmé
  • Membre Confirmé
  • Messages : 9129
  • Remerciements reçus 447

stickshaker écrit: Salut et bienvenue.
Quel type de bateau que recherches tu ?


Bienvenue sur le forum
Région de navigation
Type de navigation
Expérience en navigations
On veut tout savoir LOL

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 16 Oct 2018 07:36 #639563

Salut et bienvenue.
il est chouette ton pseudo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par FLETCH170.

Présentation. 19 Oct 2018 21:48 #639676

  • hibou78
  • Portrait de hibou78 Auteur du sujet
  • Absent
  • Nouveau Membre
  • Nouveau Membre
  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0
Bonsoir,merci pour votre accueil. Je cherche un semi rigide inboard entre 6 m et 6 m 50 (d’occasion) que je transporterai au gré de nos envies de dépaysement. D’abord la Méditerranée dans le Sud de la France où j’ai mes attaches. Puis les lacs italiens que j’amerais connaître en naviguant. Déjà par la route, c’est magnifique. Puis le reste de la Méditerranée,la Croatie, la Vendée, la Bretagne, la Corse. Bref, partout où la remorque amènera le bateau.
Je tiens à un semi rigide inboard, et c’est certainement en Italie que je trouverai le mien car dans l’Exagone, ça n’a pas trop la cote. C’est même introuvable dans ces dimensions. J’ai déjà repéré des modèles qui me plaisent bien.
Stilmar 630, Solemar 20,5, et un poil plus court le Scanner 590. Tous en version inboard évidemment.
Je vous tiens au courant de mes recherches.
À très bientôt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 19 Oct 2018 22:29 #639679

Bienvenue ! Mais qu'est-ce qui peut bien te motiver pour un inboard ? Le diesel peut être ? La simplicité de la mécanique ? Le bruit d'un v8 ?
Samartom

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 09:26 #639685

Bonne question Samarton. ::r- ::r-

Tout le monde va étre intéressé par ta réponse Hibou78. ::t-

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 09:47 #639688

  • hibou78
  • Portrait de hibou78 Auteur du sujet
  • Absent
  • Nouveau Membre
  • Nouveau Membre
  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0
Ah, vaste débat.
D’une part, ce que je recherche dans un bateau,c’est un plan de pont résolument tourné vers l’espace pour le farniente, donc plutôt des espaces dégagés et accueillants. Le capot du moteur inboard joue bien ce rôle. L’arrière de l’inboard propose également une zone dégagée et plate. Il a évidemment la transmission dans l’eau mais l’encombrement n’a rien à voir avec celui d’un hors bord.
Ça c’est pour la place. Ensuite, le positionnement du moteur fait avancer le centre de gravité du bateau même si la transmission reste à l’arrière. Il va rester plus à plat sur l’eau. Que ce soit en navigation ou au mouillage.
Les spécialistes vont certainement trouver des arguments contraires pour ce que je considère comme un avantage. Mais je ne suis pas spécialiste sur le côté marin. D’après ce que j’ai pu voir les inboard n’ont pas la réputation d’avoir un mauvais comportement en mer ( même formée)
Par contre pour ce qui est du moteur, ça je connais.
Première chose, la vitesse, le vroooom vrooom, ça ne m’intéresse pas. Ça fait bientôt 40 ans que je fais de la mécanique par mon métier, je sais où ça mène de tirer dessus. Et gagner 10 mn sur un traversée aucun intérêt.
Mon but, c’est faire de plaisir à tous ceux qui sont dans le bateau et profiter de la mer tout en restant en sécurité si ça se dégrade.
Un hors-bord ne m’apportera rien de plus.
Par contre, je n’ai pas la connaissance précise de ces moteurs ni les outillages requis. Étant donné que j’assurerai toute la maintenance de la mécanique, je ne vais pas encore investir dans des matériels spécifiques.
Pour ce qui est de la motorisation, effectivement j’opterai pour le diésel pour diverses raisons.
Consommation, sécurité incendie, moins sensible à humidité, couple à basse vitesse de rotation.
Certes, à cylindrée égale, il est souvent plus lourd. Mais le couple plus important et placé plus bas dans les tours à mon avis lui redonne l’avantage. Sans parler de la consommation.
Je suis dans l’optique de garder le bateau donc la revente n’est pas non plus un argument trop important.
Voilà, la discussion est ouverte.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 12:01 #639689

Perso je pense qu’il n’y a aucune discussion a avoir .
Chacun fait ses choix en fonction de ses ressentis personnels et ceux des uns peuvent etre tout a fait contraire à ceux des autres .

Par contre etant abonné a plusieurs revues nautiques et trainant a l’occasion dans les allées de pas mal de salon nautiques je m’aperçois que la tendance est actuellement de motoriser pas mal de » durs » avec des hors bords .
Et la logique qui m’anime en continuité me dit que si les constructeurs le font c’est qu’il doit bien y avoir une raison .:whistle:

Allez, je ne peux m’empecher de rapporter simplement un ressenti personnel a cette motorisation ( inboard diesel) qui, bien entendu n’engage que moi :

Le moteur dans le coffre arriere engendre une perte de place enorme lorsque l’on veut du volume de rangement à bord .
Un moteur diesel en deplacement propage des vibrations extremement desagréables à ma carcasse.:G+-)

Enfin, bien que recentré, un tel moteur est tellement plus lourd que le SR navigue inevitablement «  sur le cul »

Pour les durs, je ne sais pas et m’en fiche totalement puisque nous sommes ici sur un forum de «  gonflables »
Meltem 74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 13:13 #639692

Meltem a raison, à chacun de voir les choses à sa manière et heureusement qu’on a une telle diversité.

Une chose qui me gênerait beaucoup sur un in board quelqu’il soit, c’est la maintenance. C’est beaucoup plus facile de travailler sur un hors-bord, qui, sur remorque, est à hauteur d’homme.
En tout cas merci pour le partage.

::r- ::r-

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 13:56 #639693

Bonjour,
je n'ai pas son pseudo en tête, mais son boat était un Focci(je crois), équipé d'un moteur inboard. il me semble que la guitoune était disposée sur le capot moteur et qu'il avait pas mal de rangement. S'il est toujours parmi-nous son analyse serait la bienvenue.
bernard. Membre ANPM
Membre donateur associé SNSM

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 14:07 #639695

Il s’appelait ( et s’appelle tjs) Mickael!!

Son pseudo sur le site etait « Koufig 74 » car c’etait un breton exilé en Haute Savoie .

Malgré les conseils prodigués par le constructeur (Focchi) lui meme il a fait installer un «  inboard diesel » dans le Sr ...
Il cherchait le « mouton a 5 pattes » mais celui ci n’a pas été bien loin ...

En juillet 2009 on a fait les Cyclades ensemble, ensuite , en aout, il est parti faire un tour en Bretagne et son bateau n’a pas terminé la saison .

Les vibrations ont eu raisons des ancrages moteur, tout a peté et l’arbre de l’helice n’a jamais pu etre remis en ligne ...

Une experience qui a certainement couté trés cher ....Mr Focchi avait raison, cette coque n’etait pas faite pour cela et on ne monte pas un moulin de tracteur dans une Ferrari. !

Et pourtant il y en a qui ont essayé ..... et d’autres essaieront encore !!!
Meltem 74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par meltem 74.

Présentation. 20 Oct 2018 14:14 #639696

C'était Koufig et son célèbre "mouton à 5 pattes": un Focchi 6.80 in bord avec un moteur diésel.
Installation déconseillée par le fabricant Gianpaolo Focchi lui-même qui privilégie les Mercury.
Avec l'ajout d'une tente de toit sur le capot moteur et une plage de bain sur l'hélice le bateau était complètement déséquilibré et les vibrations de diésel ont fini d'achever le beau rêve d'un bateau à la fois élégant,rapide,exempt de taxe, consommant peu, et passant au dessus des vagues.
En France, cette expérience et quelques rares autres de sur motorisation inadaptée sur des Focchi, ont injustement entaché la réputation de cette marque qui produit pourtant des bateaux plutôt au dessus du lot pour leurs qualités marines.
Il y a beaucoup de Focchi sur les lacs italiens et en Inbord ce sont surtout des 7m30.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 16:47 #639697

  • hibou78
  • Portrait de hibou78 Auteur du sujet
  • Absent
  • Nouveau Membre
  • Nouveau Membre
  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0
Eh ben, il y a du monde le samedi matin.
Pour reprendre l'exemple du Focchi, j'ai relu l'aventure du mouton à 5 pattes. Et là, je dois dire que c'était tout de même osé d'aller contre l'avis du constructeur lui même.
Par contre, j'ai vu la video donnée en lien. C'est bien de voir les 2 versions ensemble. C'est peut être des 7,3m mais je ne vois pas trop de différence de comportement sur l'eau entre in-bord et hors bord. Mais je ne suis pas spécialiste. Donnez moi votre avis. Je vais certainement apprendre des trucs.
Maintenant, je peux vous citer en exemple des SR vendus par le constructeur en in-bord diesel d'origine. Ils savent ce qu'ils font quand même. J'ai lu l'essai du Tarpon équipe d'un diesel et à part la finition qui pouvait être améliorée, le ressenti était correct.
il y a aussi le Jocker boat équipé du moteur Hyundai diesel 125cv qui a été essayé par PneuMag. La aussi, ils en ont dit du bien.
Je vous redonne les modèles un peu plus anciens 10 à 15 ans Solemar 20,5 in-bord diesel 155 cv et Stilmar 630 in-bord diesel 135 cv. Là je n'ai pas trouvé de retour ou d'essai qui en parle. Il ne doit pas en avoir en France. Ce sont des marques très réputées, en tous cas en Italie et je pense qu'ils savent ce qu'ils font. S'ils font une erreur de casting et que cela ne se vends pas, le bateau qui est commercialisé est utilisable sans défauts. Après, cela plait et ça se vend ou ça ne plait pas et ils arrêtent le modele.
Les essais de ces bateaux n'ont pas fait de retour sur les vibrations désagréables. Ca vibre un peu au ralenti, mais dès qu'on accélère, c'est fini et le bruit est comparable à celui d'un essence. Bon, pour les puristes, rien ne vaut un beau V8 gavé d'essence qui glougloute bruyamment.
Personnellement, j'aime bien le bruit sourd d'un diesel. Surtout avec un turbo qu'on entend en arrière plan.
Pour l'instant, je n'ai pas eu l'occasion d'essayer un SR in-bord diesel.
On verra bien si cela me conforte dans mon choix.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 20 Oct 2018 19:39 #639706

  • guyp.be
  • Portrait de guyp.be
  • Absent
  • Membre Confirmé
  • Membre Confirmé
  • Messages : 923
  • Remerciements reçus 80
Il y a aussi le wimbi 7 superbe bateau australien de mémoire et en hors bord et inboard...mais essence
Guy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par guyp.be.

Présentation. 21 Oct 2018 04:24 #639711

  • criscat
  • Portrait de criscat
  • Absent
  • Membre Confirmé
  • Membre Confirmé
  • Messages : 4449
  • Remerciements reçus 172
Oui ça peut être sympathique un inboard, ici un RIB avec un V12 Lamborghini
Bon ce n'est peut être pas la bonne taille ::e- ::e- ::e-



Autrement tu as des V10 Ilmor ça risque d'être un peu puissant sur un 6,50 , mais un très joli bruit

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par criscat.

Présentation. 21 Oct 2018 04:40 #639712

C’est vrai !
Pour la pêche à la traine cela peut etre interessant
Et un tartare de thon, un ! ::w- ::w-
Meltem 74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Présentation. 21 Oct 2018 09:54 #639719

  • scata
  • Portrait de scata
  • Absent
  • Membre Confirmé
  • Membre Confirmé
  • Messages : 4414
  • Remerciements reçus 391
Salut à tous et à hibou qui relance un vieux débat que je croyais enterré à jamais vu l'incroyable avancée technologique des HB et les mauvais coups portés par nos politiques pour casser le marché du in-board. Les droits de francisation sont délirants mais pour l'in-board, c'est proprement scandaleux.

J'ai longtemps été un adepte du In-board essence ou diesel monté sur un SR. La flottabilité supérieure du SR me semblait être l'avantage majeur pour monter un moteur d'un poids sérieux, y compris en essence. Perso, je me suis orienté sur 2 coques aménagées à partir d'un BWA 750 open ou d'un Lomac 760 club motorisés par un Yanmar de plus de 200 Cv. Au final, je ne peux que remercier chaleureusement tous ceux qui m'ont détourné de cette voie pour me faire choisir celle du HB.

Outre tous les arguments listés par les copains en défaveur du In-board (place perdue, poids supplémentaire, performances + faibles à puissance égale, vibrations...), le plus pertinent est que le rendement est de moins en moins favorable au In-board. Les HB modernes sont légers, consomment de moins en moins et s'entretiennent plus facilement.

Pour être clair, pour rentabiliser un In-board diesel, avec un carburant qui s'aligne peu à peu sur le prix de l'essence, le plaisancier lambda ne pourra jamais compenser sa mise de départ bien supérieure, à moins de tourner plus de 300 H par an, une gageure ! Vu que l'on ne garde pas nos bateau 30 ans, pour moi, la messe est dite avant même de rentrer dans l'église.

Hibou, si malgré tout tu persistes dans la voie du In-board, l'Italie avec la GB sont les meilleures terres d'accueil de ces bateau à propulseur intégré. Si tu trouves un Marlin in-board essence, saute dessus car c'est vraiment le top. Ces choqueront déclinées à l'origine pour être montées en In-board. En Italie, le marché du In-board a encore des adeptes dans le monde du SR de M. Tout le monde. Si tu as de la galette, tu peux aussi t'offrir un Goldfish 29 équipé de 2 diesels de 400 CV !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3